www.athle.fr
Accueil
site de la commission de la documentation et de l'histoire
Editos
C'EST ARRIVÉ EN ... DÉCEMBRE 1956
20 Novembre 2017
C'EST ARRIVÉ EN ... DÉCEMBRE 1956
   
Devenir champion Olympique sur une épreuve jamais abordée auparavant parait impossible aujourd’hui. Et portant c’est ce qu’Alain Mimoun a réalisé le 1er décembre 1956, écrivant la plus belle ligne d’un palmarès immense dans la fournaise de Melbourne.
Déjà trois fois médaillé lors des éditions de 1948 et 1952, Mimoun est dans une forme exceptionnelle tout au long de 1956. En mars il a remporté pour la quatrième fois le cross des Nations à Belfast et durant l’été, il a assuré un nouveau doublé 5000 / 10000 m aux championnats de France. A l’amorce de l’automne, il ne se relâche pas et bat le record de France du 10000 m en septembre, celui de l’heure et du 20000  m en octobre.
Viennent alors les JO et ce lointain déplacement en Australie qui va nécessiter 4 escales au cours desquelles il ne manquera pas de se dégourdir les jambes aux horaires et dans des lieux les plus improbables. Sur place, on l’attend sur 10000 m, mais pour Mimoun il ne s’agit que d’une mise en route car son véritable objectif est autre. Le 23 novembre, il laisse le Russe Kuts dominer l’épreuve et se contente de la 12ème place, très loin du podium.
Ce qui l’intéresse va se dérouler le long de Dandedong Road et il a bien sûr repéré le parcours de ce marathon prévu sous forme d’un aller et retour. Il n’a certes jamais abordé la distance en compétition mais il a une telle confiance en ses possibilités qu’il ne va jamais quitté les avant-postes du peloton. Il surveille ainsi les Russes Filin et Ivanov et son ami Emil Zatopek. Cette première partie de course est en montée ce qui s’avère fatal au Tchèque qui décroche tandis que six hommes sont encore groupés au 20ème kilomètre. Mimoun se trouve avec les deux Russes, le finlandais Karvonen, l’Américain Kelley et le Yougoslave Mihalic.
Mimoun accélère alors, un temps suivi par Kelley, mais celui est déjà à 10 secondes au croisement avec Surrey Street qui marque le retour vers le Cricket Ground. Kelley s’est brulé les ailes et finira loin dans le classement et Mimoun va maintenant accroitre son avance, repousser une brève défaillance et entrer dans le stade sous les acclamations de la foule. Il se retourne mais c’est inutile car Mihalic finira à plus d’une minute et 30 secondes et Karvonen à près de trois minutes. En 2 h 25’ 00 il est champion Olympique, rejoignant pour l’éternité Théato et El Ouafi. Sa fraîcheur est remarquable et lui permet d’applaudir ses poursuivants sur la ligne d’arrivée, dont Zatopek, tenant du titre, sixième ce jour là et enfin battu par le Français. Mimoun quittera l’équipe de France dix ans plus tard sur une ultime victoire, après 85 sélections, un record qui ne sera probablement jamais battu. (Crédit Photo Presse Sports).

                                                        Rédacteur Luc VOLLARD

Alain MIMOUN ses prestations internationales
GR
24/09 > C'EST ARRIVÉ EN OCTOBRE ... 1974
23/08 > C'EST ARRIVÉ EN SEPTEMBRE ... 1972
18/07 > C'EST ARRIVÉ EN AOÛT ... 1922
26/06 > C'EST ARRIVÉ EN JUILLET ... 1908
28/05 > C'EST ARRIVÉ EN JUIN ... 1922
30/04 > C'EST ARRIVÉ EN MAI ... 1969
17/03 > C'EST ARRIVÉ EN AVRIL ... 1976
23/02 > C'EST ARRIVÉ EN ... MARS 1987
26/01 > C'EST ARRIVÉ EN ... FÉVRIER 1987
23/12 > C'EST ARRIVÉ EN ... JANVIER 1923
28/10 > C'EST ARRIVE EN NOVEMBRE ... 1901
18/09 > C'EST ARRIVÉ EN ... OCTOBRE 1964
16/08 > C'EST ARRIVÉ EN ... SEPTEMBRE 1924
23/07 > C'EST ARRIVE EN AOUT ... 1992
15/06 > C'EST ARRIVÉ EN JUILLET ... 1976
25/05 > C'EST ARRIVE EN JUIN ... 1926
24/04 > C'EST ARRIVÉ en ... mai 1908
19/03 > C'EST ARRIVE EN AVRIL ... 2003
20/02 > C'EST ARRIVE EN ... MARS 1970
23/01 > C'EST ARRIVÉ en ... FEVRIER 1989
28/12 > C'EST ARRIVÉ en ... JANVIER 1985
24/11 > C'EST ARRIVÉ EN ... DECEMBRE 2001
25/10 > C'EST ARRIVÉ EN ... NOVEMBRE 1926
30/09 > C'EST ARRIVÉ EN ... OCTOBRE 1964
30/08 > C'EST ARRIVÉ EN ... SEPTEMBRE 1948
ATHLERAMA 2017

« ATHLÉRAMA » 2017, la 56ème édition du bilan de l'Athlétisme Français, est paru.

832 pages de bilans salle et plein air pour toutes les catégories, records, biographies, index, championnats de France, listes de tous les temps, rétro, études en tous genres...
Vous y trouverez aussi les prestations de nos athlètes lors de la saison internationale écoulée agrémenté de quelques infographies destinées à faciliter la visualisation de certaines données chiffrées.
Le tout embelli de multiples photographies des athlètes qui ont fait briller les couleurs nationales en 2017.

N'hésitez pas à passer commande dès maintenant ici-même ou en envoyant un chèque à l'ordre de la FFA, Fédération Française d'Athlétisme - service des statistiques - 33 avenue Pierre de Coubertin - 75640 Paris Cedex 13. Il vous sera expédié dès sa parution.

TOUTES LES REVUES FFA
  







Grâce à Danièle Debaye, vous pouvez consulter les anciennes revues fédrales (de 1921 à 2000) sur le site de la bibliothèque nationale de France.
- de 1921 à 1932 ICI
- de 1932 à 1934 ICI
- de 1935 à 2000 ICI

Dictionnaire Athlé Frçais

LE DICTIONNAIRE DE L'ATHLETISME FRANÇAIS


A l'occasion des championnats du Monde de Paris-Saint-Denis en 2003, un ouvrage, "Docathlé 2003" était sorti avec un tiré-à-part constitué d'un dictionnaire de l'athlétisme français.

Nous vous proposons ce dictionnaire remis à jour à fin 2010 et considérablement enrichi.

Dans cette brochure est incluse la liste des cinquante meilleurs athlètes français de tous les temps (à fin 2010 également) dans chaque épreuve du programme olympique.

Pour plus de détails et éventuellement passer commande, utilisez ce lien.
QUIZZ FFA
Des questions simples, d'autres plus difficiles, il y en a pour tous les goûts ! Peu à peu le nombre de questions posées augmentera.
Amusez-vous !

Cliquez ICI
Les Espaces

ATHLETES

Avant 1940


De 1940 à 1990

A partir de 1990

PRESIDENTS, DTN ET ENTRAINEURS


PUBLICATIONS

PROGRAMMES

STADES