www.athle.fr
Accueil
site de la commission de la documentation et de l'histoire
Editos
C'EST ARRIVÉ EN --- AOÛT 1984
15 Juillet 2020
C'EST ARRIVÉ EN --- AOÛT 1984
           
L’état de grâce peut aussi être un été de grâce ! Joseph Mahmoud a assurément connu cette sensation en 1984 en réalisant deux courses de rêves à deux semaines d’intervalle. Déjà spécialisé sur les obstacles en cadet, il passe de la 37e place au bilan annuel en 1971 au titre national du 1500 m steeple en 1972 sous les couleurs du CSM Vigneux. A l’ES Viry-Chatillon en junior, c’est l’argent qu’il récolte en 1974 en allongeant la distance jusqu’à 2000 m. Une année au Stade Français, puis trois au Racing Club de France l’amènent en 1980 à la porte de 8’30’’ sur la distance senior mais aussi au titre de champion de France senior.
C’est un peu court pour les Jeux à Moscou mais il est maintenant régulièrement en équipe de France et son départ au CSM Marignane en 1981 va lui faire franchir une étape décisive avec le soutien sans faille de la municipalité. Recordman de France en 1982 en 8’20’’54, il est éliminé sans gloire en série des championnats d’Europe à Athènes en 1982, mais poursuit sa progression en 1983, abaissant sa meilleure marque à deux reprises, à Helsinki en 8’18’’32 avec la quatrième place des championnats du Monde puis lors du meeting de Coblence en 8’15’’59. Il est alors prêt à affronter les meilleurs.
Le 10 août 1984, il connait bien ses adversaires en finale des Jeux à Los Angeles. Ils sont douze sur la ligne de départ et un instant même treize en piste lorsqu’un intrus descend des gradins et passe la rivière puis une barrière à la poursuite du peloton avant d’être stoppé manu militari. Les athlètes n’ont probablement rien vu et le Tunisien Féthi Baccouche étire le peloton bientôt relayé par le Néo-Zélandais Peter Renner. Mahmoud est au milieu du groupe tandis que Mike Marsh qui était tombé sur la dernière barrière à Helsinki, est à l’arrière et attend son heure. A l’amorce du dernier kilomètre, le Français se rapproche de la tête de course et l’Américain fait de même, puis on assiste à un quasi regroupement à l’avant dernière rivière. A la cloche, le Kenyan Julius Korir prend la tête et va placer une irrésistible accélération qui va le conduire à la victoire. Les autres médailles vont se jouer entre Mahmoud, Marsh et son co-équipier Brian Diemer. Mahmoud est légèrement gêné par Marsh avant la rivière mais il le passe ensuite et s’envole vers l’argent tandis que Diemer relègue Marsh à la quatrième place. Un bonheur n’arrive jamais seul et le record de France est porté à 8’13’’31 dans cette finale où Pascal Debacker s’est classé huitième.
Mais Joseph a un autre objectif. Pour cause de boycott du bloc de l’Est, le Polonais Boguslaw Maminski est absent et le rendez-vous pour la suprématie européenne est fixé au 24 août lors du huitième mémorial Van Damme à Bruxelles. Est aussi en jeu le record d’Europe détenu par le Suédois Anders Garderud, quasiment sans partage depuis 1972 avec une dernière marque à 8’08’’02 datant des Jeux de Montréal en 1976, également record du monde à l’époque. Le local Jos Maes lance la course sur d’excellentes bases, passant au kilomètre en 2’41’’75. Comme à Los Angeles Renner assure ensuite le train avec un léger fléchissement pour être au 2000 m en 5’30’’61. Maminski et Mahmoud peuvent maintenant s’expliquer et le Français porte la première attaque à 650 mètres de l’arrivée. Maminski est toujours là mais Mahmoud contrôle et lorsque le Polonais tente sa chance à l’amorce de la dernière rivière, sa riposte est fulgurante et c’est sourire aux lèvres qu’il s’échappe pour l’emporter en 8’07’’62, nouveau record d’Europe et meilleure performance mondiale de l’année. Il fera encore 8’11’’64 quelques jours plus tard à Coblence. Il ne retrouvera jamais cette forme mais sera encore champion de France à plusieurs reprises, cumulant huit titres jusqu’en 1992 et va connaître de splendides successeurs avec Bouabdellah Tahri et Mahiedine Mekhissi-Benabbad, qui vont maintenir le record d’Europe en France, en dehors d’une courte période de 2005 à 2009.
(Crédit photo : Iundt/Szwarc).

Rédaction : Luc VOLLARD

Prestations internationales de Joseph MAHMOUD
GR
19/07 > C'EST ARRIVÉ EN ... AOUT 1971
21/06 > C'EST ARRIVÉ EN ... JUILLET 1970
03/06 > C'EST ARRIVÉ EN ... JUIN 1921
19/04 > C'EST ARRIVÉ EN ... Mai 1995
27/03 > C'EST ARRIVÉ EN ... AVRIL 1888
18/02 > C'EST ARRIVÉ EN ... MARS 1974
20/01 > C'EST ARRIVÉ EN FÉVRIER ... 1976
21/12 > C'EST ARRIVÉ EN JANVIER ... 1905
23/11 > C'EST ARRIVÉ EN DÉCEMBRE ... 2003
22/10 > C'EST ARRIVÉ EN ... 1903
22/09 > C'EST ARRIVÉ EN --- OCTOBRE 1942
19/08 > C'EST ARRIVÉ EN --- SEPTEMBRE 1982
12/07 > C'EST ARRIVÉ EN --- AOUT 1984
10/06 > C'EST ARRIVÉ EN --- JUILLET 1967
12/05 > C'EST ARRIVÉ EN --- JUIN 1912
19/04 > C'EST ARRIVÉ EN --- MAI 1913
25/03 > C'EST ARRIVÉ EN --- AVRIL 1981
20/02 > C'EST ARRIVÉ EN --- MARS 1994
21/01 > C'EST ARRIVÉ EN --- FÉVRIER 1986
24/12 > C'EST ARRIVÉ EN --- JANVIER 1930
21/11 > C'EST ARRIVÉ EN --- DÉCEMBRE 1905
26/10 > C'EST ARRIVÉ EN --- NOVEMBRE 1920
25/09 > C'EST ARRIVÉ EN --- OCTOBRE 1927
30/08 > C'EST ARRIVÉ EN --- SEPTEMBRE 1967
28/06 > C'EST ARRIVÉ EN --- JUILLET 1926
ATHLERAMA 2019


« ATHLÉRAMA » 2019, la 58ème édition du bilan de l'Athlétisme Français, est paru.

Autour de 800 pages de bilans salle et plein air pour toutes les catégories, records, biographies, index, championnats de France, listes de tous les temps, rétro, études en tous genres... Des centaines de pages originales que vous ne trouverez nulle part ailleurs car publiées sur aucun site, ni ici sur la CDH ni sur le site de la FFA.
Vous y trouverez aussi les prestations de nos athlètes lors de la saison internationale 2019.
Le tout embelli de multiples photographies des athlètes qui ont fait briller les couleurs nationales en 2019.

Athlérama 2019 vous coûtera seulement 28€ (port compris).

N'hésitez pas à passer commande  ici-même ou en envoyant un chèque à l'ordre de la FFA, à l'adresse suivante : Fédération Française d'Athlétisme - service des statistiques - 33 avenue Pierre de Coubertin - 75640 Paris Cedex 13. Il vous sera expédié aussitôt.

TOUTES LES REVUES FFA
  







Grâce à Danièle Debaye, vous pouvez consulter les anciennes revues fédrales (de 1921 à 2000) sur le site de la bibliothèque nationale de France.
- de 1921 à 1932 ICI
- de 1932 à 1934 ICI
- de 1935 à 2000 ICI

Centenaire de la FFA

LE LIVRE
DU CENTENAIRE
DE LA FFA






Champions, entraîneurs mais aussi grands dirigeants sont mis à l’honneur au fil des pages de cet ouvrage richement illustré, qui retrace l’Histoire de la Fédération Française d'Athlétisme.

Pour plus de détails et éventuellement passer commande, utilisez ce lien.
Les Espaces

ATHLETES

Avant 1940


De 1940 à 1990

A partir de 1990

PRESIDENTS, DTN ET ENTRAINEURS


PUBLICATIONS

PROGRAMMES

STADES