www.athle.fr
Accueil
site de la commission de la documentation et de l'histoire
Editos
C'EST ARRIVÉ EN --- AVRIL 1981
25 Mars 2021
C'EST ARRIVÉ EN --- AVRIL 1981
L’athlétisme est un sport de performances par excellence et Jean Gilbert-Touzeau aimait d’ailleurs parler de chiffres athlétiques.
 La FFA a presque toujours mis en valeur les résultats de son élite mais aussi les compilations annuelles, les fameux bilans, notamment avec un numéro spécial de sa revue, dès la fin des années 40 puis avec un ouvrage dédié à partir de 1962.
C’est aussi à cette époque que la question de l’organisation de ce précieux et minutieux travail, que l’on nomme alors ’’classement’’ se pose. En 1961, une sous-commission de la puissante CTSO (Commission Technique Sportive et d’Organisation) est créée. Elle devient une commission à part entière en 1964 mais elle sera dissoute en 1967 au profit de la prise en compte des travaux de l’Association Française des Statisticiens de l’Athlétisme. Ceci n’empêche pas la parution d’Athlétisme Français qui deviendra plus tard ATHLÉRAMA mais le sujet redevient d’actualité en 1981, et le 4 avril la Commission des Classements et de la Documentation voit le jour avec pour président l’incontournable Roger Debaye. Le 18 juillet 1981 en marge des championnats de France à Mulhouse, la composition est approuvée par le Comité Directeur et l’aventure commence, ou plutôt le travail de l’ASFA rejoint le giron fédéral pour ne plus le quitter. La CCD deviendra CDM en 2005 puis CDH en 2010, seul le classement des clubs ne relevant plus de sa responsabilité à ces occasions.

Parmi les pionniers de 1981, on retrouve les piliers de l’ASFA Jean Creuzé, Jean Moreau et Alain Bouillé, mais aussi Gérard Dupuy, Patrick Degiovanni, René Maury, Guy Berry, Sylvio Hodos, Yves Pinaud, Claude Roger, Daniel Urien et Robert Valin. Daniel Deschatres est le représentant du Comité de la Marche et Jean Gilbert siège à deux titres ; Il est le représentant de la CSO mais surtout il est membre de droit en tant que responsable des classements de la FFA, où durant presque trente ans, il œuvrera sans relâche. C’est d’ailleurs lui qui présente la CCD dans la revue fédérale de février 1982, au titre de la rubrique LA PAROLE EST AUX COMMISSIONS NATIONALES.
Dans le cadre des 40 ans de notre commission, entité unique dans le paysage sportif français, nous vous proposons un résumé de cet article
Une Commission Nationale, dite des Classements et de la Documentation, a été créée lors d'un Comité Directeur plénier de la FFA, le 4 avril 1981. Contrairement à ce que purent penser alors certains, il ne s'agissait pas là d'une « Commission de plus. », tout du moins au sens péjoratif où on devait l'entendre, mais bel et bien d'une réponse à un besoin qui s'était manifesté au sein et au dehors de notre Fédération.
Plus d'un français sur deux, selon des études récentes, dit s'intéresser à l'Athlétisme, qui arrive ainsi en seconde position derrière le Roi-Football. Comment expliquer ce préjugé favorable ? Alors que notre activité n'a jamais réellement été privilégiée au plan scolaire. Alors que, issue de gestes simples, elle a été bien souvent trop compliquée au niveau de sa réglementation. Alors que les média l'abandonnent autant que faire se peut (sauf tous les quatre ans : suivez mon regard !), au profit de sports plus au goût du jour. Alors que sa pratique individuelle n'en fait pas un jeu, à l'instar de la plupart de ses concurrents. Alors que les spectateurs payants, de Charléty ou d'ailleurs, se compteront bientôt sur les doigts de quelques mains. Alors que … Alors que …
Phénomène curieux dont une des explications réside peut-être (du moins nous le pensons) dans le fait que l'Athlétisme est un sport chiffré et que l'Homme, le français en bon descendant de DESCARTES qui plus est, est friant de comparaisons étalonnées.
La constitution du Bureau s'est appuyée sur trois « sensibilités» particulières. Tout d'abord les représentants de la branche Classements, c'est-à-dire ceux qui ont la charge de recenser, à longueur d'année, les performances des athlètes d'un secteur de responsabilité (Club, Département, Région, France). Sans eux les autres, ceux notamment de la branche Statistiques, n'existeraient pas. En effet ces derniers interviennent à partir des éléments issus des travaux des Classeurs. Troisième branche et non des moindre : les Documentalistes et les Historiens. Ce sont eux les dépositaires de la «mémoire» de l'Athlétisme Français.
La Commission constituée, il s'agissait de lui éviter l'écueil traditionnel de la transformation en «machin», selon une expression devenue célèbre. C'est-à-dire une existence qui se résume à un magnifique organigramme et à des réunions de loin en loin pour justifier justement de cette existence.
Afin qu'un membre de ce type de structure se sente réellement concerné il ne convient pas seulement de lui affecter une étiquette de «responsable», mais encore que cette responsabilité puisse s'établir concrètement dans les faits. Ce passage à l'acte, en ce qui concerne la Commission qui nous intéresse ici, s'est établi à partir de trois paramètres. Tout d'abord la définition en commun d'une étude d'intérêt général. Ensuite la recherche de supports de diffusion de cette étude. Pourquoi plusieurs supports distincts pour une même étude ?
Tout simplement parce que l'on ne peut être certain qu'il s'agit de la même population qui soit abonnée à ATHLÉTISME et qui achète une fois l'an ATHLÉTISME FRANÇAIS. En outre, ce dernier étant un « document archive de l'activité athlétique d'une saison complète » ne peut donc passer sous silence des classements annuels, s'il peut le faire de statistiques intemporelles. Celles-ci trouveront ainsi plus logiquement leur place à la revue fédérale, alors que les travaux relatifs à la documentation feront l'objet de publications particulières (exemple récent : «FFA : 1920-1980»).
Voici très grossièrement résumées, les bases qui ont présidé à la mise en place d'un nouveau maillon de la chaîne fédérale des Commissions.
Crédit photos : FFA et collections Gérard Dupuy et Luc Vollard
de gauche à droite :
Roger Debaye,
Jean Creuzé,
Jean Moreau,
Jean Gilbert-Touzeau
LV
20/02 > C'EST ARRIVÉ EN --- MARS 1994
21/01 > C'EST ARRIVÉ EN --- FÉVRIER 1986
24/12 > C'EST ARRIVÉ EN --- JANVIER 1930
21/11 > C'EST ARRIVÉ EN --- DÉCEMBRE 1905
26/10 > C'EST ARRIVÉ EN --- NOVEMBRE 1920
25/09 > C'EST ARRIVÉ EN --- OCTOBRE 1927
30/08 > C'EST ARRIVÉ EN --- SEPTEMBRE 1967
15/07 > C'EST ARRIVÉ EN --- AOÛT 1984
28/06 > C'EST ARRIVÉ EN --- JUILLET 1926
28/05 > C'EST ARRIVÉ EN --- JUIN 1929
25/04 > C'EST ARRIVÉ EN --- MAI 1933
25/03 > C'EST ARRIVÉ EN --- AVRIL 1910
17/02 > C'EST ARRIVÉ EN --- MARS 1898
28/01 > C'EST ARRIVÉ EN FÉVRIER ... 1909
20/12 > C'EST ARRIVÉ EN JANVIER ... 1926
19/11 > C'EST ARRIVÉ EN DECEMBRE ... 1903
27/10 > C'EST ARRIVÉ EN NOVEMBRE ... 1898
25/09 > C'EST ARRIVÉ EN OCTOBRE ... 2000
26/08 > C'EST ARRIVÉ EN SEPTEMBRE ... 1934
24/07 > C'EST ARRIVÉ EN AOÛT ... 1999
24/07 > C'EST ARRIVÉ EN AOUT ... 1999
27/06 > C'EST ARRIVÉ EN JUILLET ... 1928
23/05 > C'EST ARRIVÉ EN JUIN ... 1926
23/04 > C'EST ARRIVÉ EN MAI ... 1917
18/03 > C'EST ARRIVÉ EN AVRIL ... 1918
ATHLERAMA 2019


« ATHLÉRAMA » 2019, la 58ème édition du bilan de l'Athlétisme Français, est paru.

Autour de 800 pages de bilans salle et plein air pour toutes les catégories, records, biographies, index, championnats de France, listes de tous les temps, rétro, études en tous genres... Des centaines de pages originales que vous ne trouverez nulle part ailleurs car publiées sur aucun site, ni ici sur la CDH ni sur le site de la FFA.
Vous y trouverez aussi les prestations de nos athlètes lors de la saison internationale 2019.
Le tout embelli de multiples photographies des athlètes qui ont fait briller les couleurs nationales en 2019.

Athlérama 2019 vous coûtera seulement 28€ (port compris).

N'hésitez pas à passer commande  ici-même ou en envoyant un chèque à l'ordre de la FFA, à l'adresse suivante : Fédération Française d'Athlétisme - service des statistiques - 33 avenue Pierre de Coubertin - 75640 Paris Cedex 13. Il vous sera expédié aussitôt.

TOUTES LES REVUES FFA
  







Grâce à Danièle Debaye, vous pouvez consulter les anciennes revues fédrales (de 1921 à 2000) sur le site de la bibliothèque nationale de France.
- de 1921 à 1932 ICI
- de 1932 à 1934 ICI
- de 1935 à 2000 ICI

Centenaire de la FFA

LE LIVRE
DU CENTENAIRE
DE LA FFA






Champions, entraîneurs mais aussi grands dirigeants sont mis à l’honneur au fil des pages de cet ouvrage richement illustré, qui retrace l’Histoire de la Fédération Française d'Athlétisme.

Pour plus de détails et éventuellement passer commande, utilisez ce lien.
QUIZZ FFA
Des questions simples, d'autres plus difficiles, il y en a pour tous les goûts ! Peu à peu le nombre de questions posées augmentera.
Amusez-vous !

Cliquez ICI
Les Espaces

ATHLETES

Avant 1940


De 1940 à 1990

A partir de 1990

PRESIDENTS, DTN ET ENTRAINEURS


PUBLICATIONS

PROGRAMMES

STADES