www.athle.fr
Accueil
site de la commission de la documentation et de l'histoire
Editos
C'EST ARRIVÉ EN ... SEPTEMBRE 1972
15 Août 2022
C'EST ARRIVÉ EN ... SEPTEMBRE 1972

Un record de France défie le temps et les différents assauts contre lui depuis 50 ans. Et plus extraordinaire, son détenteur n’avait débuté l’athlétisme que deux ans auparavant ! Certes il s’agit d’un record junior, mais Bruno Cherrier n’en resta pas là, en dépit d’une carrière écourtée par les blessures.

Remontons d’abord à 1970 où à seize ans, il ne franchit pas les séries du 100 m des championnats régionaux. Licencié à l’AAJ Blois, il va vite progresser et en 1971, passé dans les rangs des juniors, les progrès sont considérables au point de devenir vice-champion de France de cette catégorie en 21’’2 sur 200 m. Il découvre alors l’équipe de France et s’impose sur sa distance fétiche, à la fois face aux jeunes Italiens à Bergame puis Suisses à Berne, intégrant le relais 4 x 100 m au passage. Les prochains Jeux Olympiques ont lieu dans un an et cela peut lui paraître loin mais ce sont bien ses résultats de la saison 1972 qui vont l’envoyer vers Munich.

Il devient en effet champion de France junior sur 100, découvre la sélection A contre la Grande-Bretagne puis la Pologne où il réalise un excellent 20’’9, alors que le record junior appartient à Roger Bambuck en 20’’7 depuis 1964, chrono égalé une semaine avant par Lucien Sainte-Rose, né aussi en 1953 comme Cherrier. Les deux ont déjà pris leurs marques chez les seniors lors des championnats nationaux fin juillet, le Blésois prenant le bronze sur 200 m, tandis que le Martiniquais a terminé cinquième.

Faisant confiance à leur jeunesse, Robert Bobin les emmène à Munich, et Cherrier va fêter ses dix-neuf ans le 31 août, jour du début du programme d’athlétisme. Ils entrent en compétition le 03 septembre et passent les qualifications du 200 m sans problème en 21’’09 pour Sainte-Rose mais surtout 20’’79 pour Cherrier à une époque où on n’homologue pas encore les records aux centièmes. Tout s’accélère l’après-midi en quart-de-finale, 20’’76 pour Lucien et 20’’62 pour Bruno ! Jamais un junior européen n’a couru aussi vite sur le demi-tour de piste !

Ils rentreront dans le rang en demi-finale mais le chrono de Cherrier, à 20’’6 en manuel va bien devenir le record de France junior et lors de la prise en compte des chronos électriques à partir de 1976, les 20’’62 seront homologués. Cherrier intégrera même le relais 4 x 100 m en demi-finale pour une brillante victoire puis en finale où il prendra le témoin du dernier parcours des mains de Gérard Fenouil, encadré par deux monuments de l’athlétisme, le Russe Valery Borzov et l’Italien Pietro Mennea. Deux ans plus tard, avec Sainte-Rose mais aussi avec Joseph Arame et Dominique Chauvelot, ils deviendront champions d’Europe du 4 x 100 m à Rome. Mais le record du 200 m junior tient toujours et de Pascal Barré à Sasha Zhoya, en passant par Ladji Doucouré, Christophe Lemaître et tant d’autres, ils sont nombreux à s’y être cassés les pointes (crédit photo : Miroir de l’Athlétisme).


Les prestations internationales de Bruno Cherrier

LV
19/07 > C'EST ARRIVÉ EN ... AOUT 1971
21/06 > C'EST ARRIVÉ EN ... JUILLET 1970
03/06 > C'EST ARRIVÉ EN ... JUIN 1921
19/04 > C'EST ARRIVÉ EN ... Mai 1995
27/03 > C'EST ARRIVÉ EN ... AVRIL 1888
18/02 > C'EST ARRIVÉ EN ... MARS 1974
20/01 > C'EST ARRIVÉ EN FÉVRIER ... 1976
21/12 > C'EST ARRIVÉ EN JANVIER ... 1905
23/11 > C'EST ARRIVÉ EN DÉCEMBRE ... 2003
22/10 > C'EST ARRIVÉ EN ... 1903
22/09 > C'EST ARRIVÉ EN --- OCTOBRE 1942
19/08 > C'EST ARRIVÉ EN --- SEPTEMBRE 1982
12/07 > C'EST ARRIVÉ EN --- AOUT 1984
10/06 > C'EST ARRIVÉ EN --- JUILLET 1967
12/05 > C'EST ARRIVÉ EN --- JUIN 1912
19/04 > C'EST ARRIVÉ EN --- MAI 1913
25/03 > C'EST ARRIVÉ EN --- AVRIL 1981
20/02 > C'EST ARRIVÉ EN --- MARS 1994
21/01 > C'EST ARRIVÉ EN --- FÉVRIER 1986
24/12 > C'EST ARRIVÉ EN --- JANVIER 1930
21/11 > C'EST ARRIVÉ EN --- DÉCEMBRE 1905
26/10 > C'EST ARRIVÉ EN --- NOVEMBRE 1920
25/09 > C'EST ARRIVÉ EN --- OCTOBRE 1927
30/08 > C'EST ARRIVÉ EN --- SEPTEMBRE 1967
15/07 > C'EST ARRIVÉ EN --- AOÛT 1984
ATHLERAMA 2019


« ATHLÉRAMA » 2019, la 58ème édition du bilan de l'Athlétisme Français, est paru.

Autour de 800 pages de bilans salle et plein air pour toutes les catégories, records, biographies, index, championnats de France, listes de tous les temps, rétro, études en tous genres... Des centaines de pages originales que vous ne trouverez nulle part ailleurs car publiées sur aucun site, ni ici sur la CDH ni sur le site de la FFA.
Vous y trouverez aussi les prestations de nos athlètes lors de la saison internationale 2019.
Le tout embelli de multiples photographies des athlètes qui ont fait briller les couleurs nationales en 2019.

Athlérama 2019 vous coûtera seulement 28€ (port compris).

N'hésitez pas à passer commande  ici-même ou en envoyant un chèque à l'ordre de la FFA, à l'adresse suivante : Fédération Française d'Athlétisme - service des statistiques - 33 avenue Pierre de Coubertin - 75640 Paris Cedex 13. Il vous sera expédié aussitôt.

TOUTES LES REVUES FFA
  







Grâce à Danièle Debaye, vous pouvez consulter les anciennes revues fédrales (de 1921 à 2000) sur le site de la bibliothèque nationale de France.
- de 1921 à 1932 ICI
- de 1932 à 1934 ICI
- de 1935 à 2000 ICI

Centenaire de la FFA

LE LIVRE
DU CENTENAIRE
DE LA FFA






Champions, entraîneurs mais aussi grands dirigeants sont mis à l’honneur au fil des pages de cet ouvrage richement illustré, qui retrace l’Histoire de la Fédération Française d'Athlétisme.

Pour plus de détails et éventuellement passer commande, utilisez ce lien.
Les Espaces

ATHLETES

Avant 1940


De 1940 à 1990

A partir de 1990

PRESIDENTS, DTN ET ENTRAINEURS


PUBLICATIONS

PROGRAMMES

STADES