www.athle.fr
Accueil
site de la commission de la documentation et de l'histoire
Actualités
JO 2024 - 136 jours. 10000 m
Commentez cette actualité
18 Mars 2024 - VOLLARD Luc (Président CDH)
JO 2024 - 136 jours. 10000 m

Nos héros du 5000 vont logiquement briller sur 10000 m et même doublement pour l’un d’entre eux. Dans ce palmarès essentiellement masculin débuté en 1912, la distance étant ouverte aux femmes depuis 1988 à Séoul, le première médaille va venir d’un athlète découvrant la distance à l’occasion des Jeux.

A Anvers, les séries ont lieu le 19 août et Joseph Guillemot qui n’a encore jamais abordé cette épreuve de fond, se promène en tête de la deuxième série en 32’41’’6 devant Backman, tandis que Nurmi a assuré dans la première, deuxième en 33’48’’2 et que son compatriote Liimatainen est allé beaucoup plus vite dans la troisième en 32’08’’2. Jean-Baptiste Manhès et Gaston Heuet accompagneront Guillemot dans la finale qui sera courue dès le lendemain car s’il reste quatre jours d’épreuves, d’autres courses sont encore prévues pour ces infatigables coursiers. Le deuxième acte du duel Guillemot – Nurmi a donc lieu le samedi 20 à 16h30. Paradoxalement, Guillemot change de stratégie en attaquant à cinq tours de l’arrivée alors que le Britannique James Wilson accompagne les deux favoris. Nurmi va revenir, attaquer à la cloche et prendre sa revanche, Guillemot se contentant de l’argent. Il avait couru en pleine digestion et avec des chaussures trop grandes. En effet, l’horaire avait été avancé et les dirigeants français n’avaient pas retenu l’information ! Il s’agissait de son deuxième … et dernier 10 000 m car il n’en disputera jamais plus lors de sa carrière. Derrière lui Manhès prendra une belle sixième place.

En 1948 à Londres, on courra une finale directe le 30 juillet. La France aligne trois coureurs, le champion de France André Paris et ses dauphins Ben Saïd Abdallah et Alain Mimoun. Paris, comme de nombreux athlètes ne va pas supporter la chaleur qui règne alors à Wembley, les quarante degrés ayant été approchés dans l’après-midi à l’ombre. Mais au moins va-t-il terminer alors que de nombreux favoris vont abandonner dont le Finlandais recordman du Monde, Viljo Heino. Abdallah paiera un peu ses efforts désordonnés, finissant tout de même sixième mais Mimoun va créer une nouvelle énorme surprise pour le camp tricolore. Souvent aux avant-postes, il va voir revenir au quatrième kilomètre le Tchécoslovaque Emil Zatopek qui accélérera nettement après la mi-course et distancera tout le peloton, provoquant notamment l’abandon d’Heino. Zatopek prendra un tour à tous les athlètes sauf ses quatre suivants. Et parmi ceux-ci, c’est Alain Mimoun qui va le mieux s’en sortir, se débarrassant de ses adversaires à la cloche pour prendre la médaille d’argent. Certes, il est, en 30’47’’4 à presque 50 secondes de Zatopek, mais cela importe peu. Une grande rivalité est née, mais aussi une grande amitié entre les deux hommes qui vont à nouveau s’affronter à Helsinki en 1952.

Zatopek, détenteur du record du monde depuis 1949 et bien sûr champion olympique en titre, est à nouveau le grand favori. A partir du deuxième kilomètre il va prendre les choses en mains et assurer un rythme qui va écœurer ses adversaires un à un. Le Britannique Gordon Pirie lâchant après la mi-course, il ne va rester alors dans la foulée heurtée du Tchécoslovaque qu’un seul coureur, son dauphin de Londres, le Français Alain Mimoun. La décision va se faire après le huitième kilomètre et sur un nouveau coup de butoir, Zatopek va se retrouver seul en tête, pour l’emporter en 29’17’’0. Mimoun assure facilement la médaille d’argent en battant le record de France avec 29’32’’8, un record qu’il avait déjà battu en juin et qu’il améliorera encore en septembre.

Plus près de nous, plusieurs coureurs feront de belles courses, Jean Louis Prianon et Paul Arpin, 4e et 7e à Séoul, Ismaïl Sghir 8e à Athènes en 2004, mais une nouvelle médaille est toujours attendue depuis 1952 (Crédit photo : But & Club – Le Miroir des Sports).

les Réactions
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
22/07 >
15/07 >
12/07 >
08/07 >
01/07 >
24/06 >
17/06 >
11/06 >
10/06 >
03/06 >
27/05 >
21/05 >
20/05 >
13/05 >
06/05 >
29/04 >
22/04 >
15/04 >
08/04 >
01/04 >
VIENT DE PARAITRE


Près de 900 athlètes ayant enregistré plus de 1300 résultats, ont représenté la France aux Jeux Olympiques depuis 1896. C’est cette longue aventure que vous allez découvrir dans ce livre qui détaille l’organisation de chaque édition, les résultats en athlétisme, les biographies des médaillés mais aussi de nombreuses anecdotes pour conter la grande et la petite histoire de la plus importante compétition sportive au monde.

Vous pouvez passer commande de cette nouvelle publication de la CDH ici

Centenaire de la FFA

LE LIVRE
DU CENTENAIRE
DE LA FFA






Champions, entraîneurs mais aussi grands dirigeants sont mis à l’honneur au fil des pages de cet ouvrage richement illustré, qui retrace l’Histoire de la Fédération Française d'Athlétisme.

Pour plus de détails et éventuellement passer commande, utilisez ce lien.
TOUTES LES REVUES FFA
  







Grâce à Danièle Debaye, vous pouvez consulter les anciennes revues fédrales (de 1921 à 2000) sur le site de la bibliothèque nationale de France.
- de 1921 à 1932 ICI
- de 1932 à 1934 ICI
- de 1935 à 2000 ICI

ATHLERAMA 2020/2021

ATHLÉRAMA 2020/2021, la 58ème édition du bilan de l'Athlétisme Français, est paru.

Pour la deuxième fois de son histoire, il s'agit d'une édition double, comme pour 1974-1975 lorsque l'ouvrage s'appelait encore Athlétisme Français, mais vous ne manquerez rien des années 2020 et 2021 dans cette nouvelle parution avec les bilans annuels, tous les records, les biographies, les index, les statistiques et les résultats des championnats de France. Les saisons internationales sont toujours là ainsi que de nombreuses photos de nos meilleurs athlètes.

La traditionnelle rétro vous plongera dan l'histoire de notre sport il y a cinquante et même cent ans, lors de la création de notre fédération, tout comme les bilans tous temps.

Athlérama 2020/2021 vous coûtera seulement 28€ (port compris).

N'hésitez pas à passer commande  ici-même

Les Espaces
REFONTE DU SITE

Vous pouvez découvrir depuis le 26 octobre 2022 la nouvelle structure de notre site, plus simple avec moins de menus principaux, mais toujours avec autant d'informations, de palmarès et de statistiques. Bonne visite !

ATHLETES

Avant 1940


De 1940 à 1990

A partir de 1990

PRESIDENTS, DTN ET ENTRAINEURS


PUBLICATIONS

PROGRAMMES

STADES